Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

portraitDavid MORATILLE
Guide de Haute Montagne

Age:  36 ans

Passionné par la montagne, je la parcours sous toutes ses formes en professionnel comme en amateur.

Originaire de Haute-Savoie, j'ai rapidement été attiré par la montagne, ce qui m'a amené à arpenter les sommets du Mont blanc, des Fiz, des Aravis et du Chablais. Mais le plaisir n'a pas de frontières et me pousse assez souvent vers d'autres contrées.

Amateur de photos, j'essaye de réunir mes souvenirs afin de les faire partager à mes clients ou autres passionnés de montagne.

22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 07:54
Cette voie a été équipée par les frères Rémy en 1992, elle offre un concept que j'aime particulièrement dans le sens où il y a des protections lorsque l'on ne peux rien rajouter et sinon c'est au grimpeur de se protéger. Belle voie quasi vertical avec passages en dalle, fissures larges il où il faut un Camalot n°3. Le rocher est en général très bon et adhérent car peu de répétition. La marche d'approche échauffe bien mais ça vaut la peine.


































Ci-dessus la 3ème longueur coté 6b, une écaille formant une grosse fissure obligeant à jouer du friend.
La longueur d'après cotée 6c remonte une fissure franche avec deux coins de bois, mais bon il est conseillé de se rajouter ses propres protections. Le crux de la longueur se situe après où il faut éffectuer une traversée à gauche légèrement dalleuse.


La longueur suivante est un dièdre à l'ancienne, pour arriver sur la sangle (chemin de randonnée du vertige en Chartreuse). On traverse une cinquantaine de mettre la vire herbeuse pour rejoindre la dernière longueur certe un peu expo mais de toute beauté. Ensuite descente en rappel dans la voie.
































Partager cet article

Repost 0
Published by Moms - dans ESCALADE
commenter cet article

commentaires