Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

portraitDavid MORATILLE
Guide de Haute Montagne

Age:  36 ans

Passionné par la montagne, je la parcours sous toutes ses formes en professionnel comme en amateur.

Originaire de Haute-Savoie, j'ai rapidement été attiré par la montagne, ce qui m'a amené à arpenter les sommets du Mont blanc, des Fiz, des Aravis et du Chablais. Mais le plaisir n'a pas de frontières et me pousse assez souvent vers d'autres contrées.

Amateur de photos, j'essaye de réunir mes souvenirs afin de les faire partager à mes clients ou autres passionnés de montagne.

29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 19:01
L'Ange en Décomposition (100m,ED-), secteur Fenrir.

3 longueurs sur un pilier aérien rendu célèbre par Patrick Edlinger dans Opéra Vertical.



























































             Et voilà pour commencer le séjour,
             3 superbes longueurs 6c/7a/6a pour
             se mettre en jambe en pied et en doigts.













Au Dela Du Délire (200m,ED-), secteur Megafoot.

Après une descente par les rappels des Dalles Grises il faut descendre le jardin des Ecureuils, un petit rappel, une traversée délicate pour atteindre le pied de la voie. Nous avons préféré commencer par trois longueurs dans Ula car les deux premières longueurs de Au dela du délire ne sont pas complétement équipées.

Encore une voie typique du Verdon mur raide à trous plein gaz. On a pu largement observer nos collègues qui grimpaient dans Les Marches du Temps, voie située de l'autre coté de Ula.


Après avoir remonté le dièdre de Ula, Pascal traverse pour rejoindre le relais suspenduuuuuuuuuuuuu.





























Traversée descendante en 6c+ puis il faut prendre le fil du pilier.





























Nos copains sont dans Les Marches... juste à coté!!!!



Allez il faut grimper!!! nous continuons à gravir notre pilier.
































































Sortie des Marches du temps, belle ambiance!!!
Belle escalade.









Alix Punk De Vergons (300m,ED), secteur Paroi du Duc.

Comme les journées devenaient vraiment trop chaudes, nous avons décidé de grimper dans l'ombre et nous avons bien fait car cette voie est majeure. Dévers de la 2ème à la dernière longueur.


















































La deuxième longueur réveille rapidement, mur raide assez
fin à grimper. La longueur suivante remonte une série de
colonnettes puis un mur à gouttes d'eau.























On arrive ensuite au pied du 7a+, tout d'abord mur raide
puis on suit une rangée de colonnettes pour enfin franchir
le surplomb en jonglant avec celles-ci. Maintenant que l'on
est chaud il faut gravir le 7b en suivant une fois de plus une
colonnette avec une sortie plus qu'originale.


































Les longueurs suivantes sont deux beaux 6c+, dévers, trous, colonnettes et équilibre.





























On croise une cordée juste à coté de nous qui louvoient dans "Les Enragés" avant d'attaquer le second 7b de notre voie qui se décrit par un mur raide d'écailles et de trous pour venir faire relais sur un arbre comme suspendu dans la paroie.






























Pour finir il faut gravir un 6c à trous puis la cerise sur le gateau, un 7a typique du Verdon sur petites prises qui vous arrachent le mou des doigts.


















SUPERBE VOIE!!!
A faire absolument


La descente: rejoindre le haut de "Arbragifle" pour suivre le "Diedre Sanson".






Couennes secteur "HULK" entre Dièdre Sanson et Encastel.

Secteur dalles à trous, léger à fort dévers, grosses colonnettes.































C'est dure, mais maintenant il faut rentrer à la maison.

Partager cet article

Repost 0
Published by Moms - dans ESCALADE
commenter cet article

commentaires