Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

portraitDavid MORATILLE
Guide de Haute Montagne

Age:  36 ans

Passionné par la montagne, je la parcours sous toutes ses formes en professionnel comme en amateur.

Originaire de Haute-Savoie, j'ai rapidement été attiré par la montagne, ce qui m'a amené à arpenter les sommets du Mont blanc, des Fiz, des Aravis et du Chablais. Mais le plaisir n'a pas de frontières et me pousse assez souvent vers d'autres contrées.

Amateur de photos, j'essaye de réunir mes souvenirs afin de les faire partager à mes clients ou autres passionnés de montagne.

3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 13:16
Les aiguilles de l'Argentière se situent dans le massif de Belledonne au dessus du col du Glandon. Formée de Gneiss, elles offrent un joli terrain de jeu pour les amateurs d'arêtes rocheuses. La traversée intégrale reste possible pour des pros de l'assurage en mouvement ayant un 3ème poumon. Pour notre part nous nous sommes contentés d'effectuer la traversée Pointe Elizabeth-Aiguille de la Combe et de redescendre par le col de la Combe. Si l'on veut rallonger un petit peu, c'est possible en commençant par l'arête de l'aiguille de Capdepon.


Il faut compter de 1h30 à 2h pour atteindre le Coup de sabre du Piniollet depuis le col du Glandon. On remonte un pierrier pour atteindre le départ de l'arête de la pointe Elizabeth. La difficulté se présente au départ sur les deux premières longueurs où il faut un peu de matériel pour se protéger. Pour nous, il avait plu toute la nuit et la première longueur était encore trempée et du coup délicate à grimper avec les grosses.

Coup de Sabre du Piniollet avec à droite l'aiguille de Capdepon et à gauche la pointe Elizabeth.

Après ces deux premières longueurs on arrive facilement au sommet pour ensuite naviguer sur le fil de l'arête. Le mieux est de rester au plus possible sur le fil, le rocher y est meilleur. Il y a seulement un gendarme que l'on contourne par la gauche versant barrage.













































On aperçoit au loin les Aiguilles d'Arves.                                        Pour la suite avec l'aiguille d'Olle.


Le barrage et le lac de Grand Maison avec le Pic de L'Etendard en fond.


Et voilà sommet de L'aiguille de Combe, notre seconde cordée en finit avec l'arête. Ensuite on redescend facilement en versant NW par des vires avec quelques désescalades pour rejoindre le col de la Combe et revenir sur nos pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by Moms - dans ALPINISME
commenter cet article

commentaires