Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

portraitDavid MORATILLE
Guide de Haute Montagne

Age:  36 ans

Passionné par la montagne, je la parcours sous toutes ses formes en professionnel comme en amateur.

Originaire de Haute-Savoie, j'ai rapidement été attiré par la montagne, ce qui m'a amené à arpenter les sommets du Mont blanc, des Fiz, des Aravis et du Chablais. Mais le plaisir n'a pas de frontières et me pousse assez souvent vers d'autres contrées.

Amateur de photos, j'essaye de réunir mes souvenirs afin de les faire partager à mes clients ou autres passionnés de montagne.

2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 10:24

Après avoir pris le café à Bonneval, on se met en route tardivement mais sûrement pour rejoindre le refuge des Evettes. La météo capricieuse dans la plupart des massifs semblait plus clémente pour notre secteur. Cela annonçait un bon présage, notre séjour démarrait bien. Après un bon repas on décide pour le lendemain de partir pour la star du coin: l'Albaron. Levé à 6h30, on remarque qu'une chute de neige nocturne à recouvert la terrasse du refuge d'une bonne vingtaine de centimètre et que le brouillard est encore bien en place. On prend donc le temps de déjeuner avec un peu de chance on va nous faire la trace!!!

 

tracé Albaron

 

Voici le parcours vue du refuge.

 

Une équipe qui devait rejoindre le refuge Castaldi démarre devant nous. Nous prenons leur trace pour finalement les dépasser sur le glacier des Evettes. La visibilité n'est pas parfaite, quelques brèves éclaircies nous permettent d'apercevoir le cheminement. On attaque la montée de l'Alabron en faisant la trace dans bientôt 50cm de neige. Petit à petit on approche la Selle de l'Albaron en laissant filer nos confères vers l'Italie.

 

Albaron 1521

 

Le désert blanc devant moi.

 

1

 

Nizou me rejoint en suivant la tranché.

 

2

 

Nous laissons partir l'équipe en direction de la descente pour Castaldi. Une trouée nous permet d'apercevoir la Selle afin de nous repérer.

 

3

 

Nizou prend son tour de chasse-neige pour rejoindre la Selle.

 

Albaron-1529.jpg

 

La météo ne s'arrange toujours pas, mais bon puisque nous sommes là autant remonter l'arête. On dépose les skis à la Selle et nous voilà parti pour le sommet (pour voir).

 

Albaron 1531

 

L'arête se dégage, on garde espoir.

 

Albaron 1537

 

C'est bon on a la carte, on est pas perdu, le sommet n'est plus très loin.

 

Albaron 1535

 

Sortie de l'arête, on peut voir notre objectif.

 

Albaron 1539

Albaron 1540

 

Victoire, nous sommes au sommet de l'Albaron. La vue n'est pas extraordinaire mais le plaisir est là.

Et tout à coup MIRACLE!!!

 

5

 

Le ciel se déchire et nous offre un spectacle mérité. Nizou devant la grande Ciamarella. Vite il faut en profiter, on se jette dans la descente pour rapidement récupérer nos skis restés à la Selle.

 

6

 

8

 

On voit plus claire dans la descente.

 

7

 

Petite antécime sur l'arête.

 

9

 

Comme vous pouvez le remarquer on a retrouvé nos skis et on se fait un plaisir de s'en servir pour une bonne cause. Descente avec 50cm de neige poudreuse ultralégère. QUE DU GRAND BONHEUR!!!

 

10
Nous voilà donc seuls dans cette descente du glacier des Evettes. Ça passe toujours trop vite la descente!!!
Albaron 1565
11
Albaron 1571
Albaron 1569
Albaron 1575
12
Maintenant il faut pousser, remettre les peaux pour remonter les 100m qui nous séparent du refuge des Evettes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Moto 24/01/2011 16:46


Superbes photos avec des paysages grandioses!