Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

portraitDavid MORATILLE
Guide de Haute Montagne

Age:  36 ans

Passionné par la montagne, je la parcours sous toutes ses formes en professionnel comme en amateur.

Originaire de Haute-Savoie, j'ai rapidement été attiré par la montagne, ce qui m'a amené à arpenter les sommets du Mont blanc, des Fiz, des Aravis et du Chablais. Mais le plaisir n'a pas de frontières et me pousse assez souvent vers d'autres contrées.

Amateur de photos, j'essaye de réunir mes souvenirs afin de les faire partager à mes clients ou autres passionnés de montagne.

12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 08:03

Lors d'une randonnée solitaire à la pointe des Verts, alors que j'admirais le magnifique panorama du sommet, je finis par être attiré par un couloir en face Est du Mont Charvet. Ne trouvant pas d'infos sur ce tracé je me mis en tête d'aller voir. Cette hiver 2011 a du mal à ce mettre en place, le ski de printemps commence en janvier. Difficile de ce motiver alors Marion, Xavier et moi décidons d'apporter un peu de piquant à notre journée de ski en partant à l'aventure.

 

Tracé et Variante

 

On décide de partir des Confins, ce qui me semble le plus intéressant vu le manque de neige en basse altitude. On traverse le bas des combes du Grands Crets, Paccaly, Tardevant, Grande Forclaz pour finalement atteindre la combe du Charvet que l'on remonte.

 

IMGP4574

 

Cela nous permet de repérer la goulotte en face nord de la Mamule qui est d'ailleurs encore bien sèche: "Rolling and Scratching" (IV 5+, M5+.450m).

 

IMGP4575

 

On passe proche de la petite Miaz.

 

1

 

Pour finalement atteindre notre premier objectif, le col situé au sud du Mont Charvet. Soleil et paysage au rendez-vous.

Petite Miaz et face nord de la Mamule.

 

IMGP4595

 

Pointe de Chombas, pointe des Verts et sa majesté la pointe Percée.

 

IMGP4591

 

Pour finalement, une fois de plus se tourner vers le massif du Mont Blanc.

 

IMGP4603

 

Un regard sur le départ du couloir Est situé juste sous le col avant de se lancer. La neige est légèrement croûtée mais le soleil commence de l'adoucir.

 

2

 

On se lance dans notre descente sur la combe des Fours.

 

4

 

3

 

Pour rejoindre le couloir repéré qui se situe plus au nord, on décide de descendre en longeant la gauche du couloir.

 

6

 

5

 

Il faut pas se louper car dessous c'est raide et les rochers affleurent.

 

7

 

On arrive au pied de la rampe qui désigne notre futur objectif.

 

8

 

On réussi à remonter ski au pied jusqu'à l'étranglement, pour finir à pied. On découvre un beau couloir fermé dans la face est du Charvet, la neige est encore fraîche.

 

14

 

9

 

10

 

Nous arrivons au bout du couloir barré par un verrou rocheux comme je l'imaginais. Le reste devient plus technique, nous devons être 100m sous le sommet.

 

IMGP4604

 

IMGP4605

 

Maintenant il faut descendre car notre journée n'est pas finie et il commence à faire faim.

 

11

 

12

 

13

 

Après une petite pause dans la sauvage combe des Fours, on remet nos peaux pour atteindre le col de la Grande Forclaz.

 

15

 

Nous voulions à la base remonter à l'Ambretta, mais nous avons déjà fait une belle journée et les conditions n'ont pas l'air idéales vu du col. Du coup on finit par descendre la combe de la Forclaz, sous la face nord de Tardevant pour revenir sur les Confins par le Chalet de Paccaly d'en Haut.

 

IMGP4615

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ashimati 08/03/2011 02:38


Des voies mythiques et des voies de rêves que les anciens nous ont offert.Tu fais un beau métier et en plus tu allies la passion, que demander de plus
je repasserai te voir
Amicalement
Thierry