Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

portraitDavid MORATILLE
Guide de Haute Montagne

Age:  36 ans

Passionné par la montagne, je la parcours sous toutes ses formes en professionnel comme en amateur.

Originaire de Haute-Savoie, j'ai rapidement été attiré par la montagne, ce qui m'a amené à arpenter les sommets du Mont blanc, des Fiz, des Aravis et du Chablais. Mais le plaisir n'a pas de frontières et me pousse assez souvent vers d'autres contrées.

Amateur de photos, j'essaye de réunir mes souvenirs afin de les faire partager à mes clients ou autres passionnés de montagne.

12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 19:57
Impossible de résister aux premières chutes de neige de la saison, les conditions sont là il faut en profiter. Nous parions sur la possibilité de skier dans les combes des Aravis. Une fois parvenu aux confins, départ pour de nombreuses randonnées à ski, on remarque rapidement qu'il manque encore un peu de neige pour faire un voiture-voiture skis aux pieds. Mais cela ne nous décourage pas, le temps est magnifique alors allons voir plus haut.


On remarque plusieurs personnes déjà à mi-combe, la trace est faite alors on en profite. C'est parti pour la combe de Grand Crêt ensuite on verra jusqu'où ça nous mène.


La neige est froide mais l'épaisseur est faible et il n'y a pas de sous-couche jusqu'à 1700m d'altitude alors la descente risque d'être accidentée. Nous avons peur pour nos skis mais rapidement on rencontre des belles pentes avec suffisamment de neige pour se faire plaisir. L'excitation monte en nous, plus on monte et plus ça nous parait bon.


Nous avons remonté les 3/4 de la combe maintenant il faut se décider: les pentes ensoleillées du Trou de la Mouche à gauche ou la fraîcheur de Tête Pelouse à droite. La plupart des randonneurs de ce jour ont choisi le coté soleil mais les pentes ont déjà un peu prises le soleil et la neige n'a pas l'air super top. Deux skieurs ont décidé de faire la trace pour monter à Tête Pelouse, la neige est froide alors nous décidons de les suivre.


Mais voilà, nos deux traceurs décident de s'arrêter pour finir par descendre. Il nous reste 150m à tracer pour rejoindre le sommet, c'est incroyablement bon alors on ne leur en veut pas.


AVANT  



PENDANT 





























Nous voila au sommet de tête Pelouse pour profiter de la vue des Alpes enneigées. Un randonneur nous a suivi,  le moment est tellement agréable que nous le laissons inaugurer la descente tout en sachant que la place ne manque pas. A notre grande surprise celui ci préfère descendre sur la trace de montée et gentillement nous laisse la pente vierge. Allez c'est le moment de se mettre en position attaque!!!


APRES


C'est incroyable, les conditions sont excellentes et c'est vraiment bon de pouvoir en profiter en ce début de saison.
Dans une telle neige on retrouve rapidement ses marques du plaisir de la  glisse.




Maintenant il faut préserver les skis cailloux car c'est encore tôt et on risque d'en avoir encore besoin.


                                                                                                                                                                               Le 11/11/2009

Partager cet article

Repost 0

commentaires