Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

portraitDavid MORATILLE
Guide de Haute Montagne

Age:  36 ans

Passionné par la montagne, je la parcours sous toutes ses formes en professionnel comme en amateur.

Originaire de Haute-Savoie, j'ai rapidement été attiré par la montagne, ce qui m'a amené à arpenter les sommets du Mont blanc, des Fiz, des Aravis et du Chablais. Mais le plaisir n'a pas de frontières et me pousse assez souvent vers d'autres contrées.

Amateur de photos, j'essaye de réunir mes souvenirs afin de les faire partager à mes clients ou autres passionnés de montagne.

26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 05:22
La paroie de Borderan est bien visible au dessus du col des Aravis. Exposée Sud/Sud-Est, cette falaise offre de courtes mais belles escalade sur un calcaire sculpté et très adhérent comme dans l'ensemble de la chaîne des Aravis. "L'école buissonnière" est une voie de 1974 ouverte par  P. Chapoutot et M. Valyi. Cette ligne est peu équipée et reste je pense rarement parcourue.


Pour accéder au pied de la falaise il faut remonter cette belle pente d'herbe depuis le col des Aravis.


Itinéraire de la voie qui remonte le flan d'une aiguille pour ensuite suivre une rampe.





























L'aiguille qui se détache.


La première longueur est sans équipement, on peut se protéger dans les fissures pour surmonter le bloc, un court passage en dalle puis on peut faire le relais sur une terrasse. Ensuite la seconde longueur remonte la dalle au-dessus du relais (2 pitons), puis on traverse à gauche pour rejoindre la cheminée derrière l'aiguillette (2pitons) pour monter jusqu'au petit col (relais sur deux pitons).


Pour la 3ème longueur, on redescend légèrement pour remonter une fissure en direction d'un buisson et faire relais sous le surplomb (2pitons).


Ensuite il faut passer le surplomb par la gauche et remonter droit au dessus, on arrive sur une petite vire, continuer au-dessus dans la fissure cheminée pour arriver sur une terrasse avec un spit pour faire relais.



La dernière longueur remonte le fil du pilier droit au dessus.


Arrivé au sommet on descend les dalles pour prendre un couloir herbeux sur la gauche (possibilité de faire rappels) pour revenir au pied de la voie.


A voir  "Tonneau des Danaïdes"; La Mamule.

Partager cet article

Repost 0
Published by Moms - dans ESCALADE
commenter cet article

commentaires