Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

portraitDavid MORATILLE
Guide de Haute Montagne

Age:  36 ans

Passionné par la montagne, je la parcours sous toutes ses formes en professionnel comme en amateur.

Originaire de Haute-Savoie, j'ai rapidement été attiré par la montagne, ce qui m'a amené à arpenter les sommets du Mont blanc, des Fiz, des Aravis et du Chablais. Mais le plaisir n'a pas de frontières et me pousse assez souvent vers d'autres contrées.

Amateur de photos, j'essaye de réunir mes souvenirs afin de les faire partager à mes clients ou autres passionnés de montagne.

30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 09:10
Souvent on ne conçoit pas qu'il peut y avoir de la glace dans ce coin reculé bas en altitude, mais détrompez vous c'est une véritable glacière où il fait bien froid l'hiver car pas de soleil. Le secteur offre plusieurs possibilités, mais la ligne la plus visible est celle du Pas de l'Aiguille avec ces 220m de haut.


Sur la cascade principale, les deux premières longueurs sont les plus raides ensuite ça se couche avec encore quelques petits bombés à franchir.






























On arrive sur un relais à droite que l'on ne manque pas de vérifier avant de s'y instaler pour ensuite attaquer la seconde longueur dure.

















On arrive à la moitié de la cascade, sur un replat on peux faire relais protégé sous un surplomb. Ensuite ça se couche un peu mais il reste encore deux belles longueurs larges.













































Longueur finale avant de sortir de la cascade, en cas de neige il faut tout de même se méfier des courtes pentes sommitales sur les flancs de la cascade.


















il arrive qu'à droite de la ligne principale se forme une grosse draperie que l'on peut gravir jusqu'à sont sommet puis redescendre sur lunules pour revenir au milieu de la grande cascade. L'escalade est plus longue si après on enchaine avec la sortie de la principale (250m, TD, 5+).


Comme les conditions sont présentes et bien on y va.































Au dessus de moi les beaux rideaux que l'on va remonter.

Une fois terminé on peut profiter d'une vue magnifique sur le Mont Aiguille.



Partager cet article

Repost 0

commentaires