Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

portraitDavid MORATILLE
Guide de Haute Montagne

Age:  36 ans

Passionné par la montagne, je la parcours sous toutes ses formes en professionnel comme en amateur.

Originaire de Haute-Savoie, j'ai rapidement été attiré par la montagne, ce qui m'a amené à arpenter les sommets du Mont blanc, des Fiz, des Aravis et du Chablais. Mais le plaisir n'a pas de frontières et me pousse assez souvent vers d'autres contrées.

Amateur de photos, j'essaye de réunir mes souvenirs afin de les faire partager à mes clients ou autres passionnés de montagne.

2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 10:52
Nous étions partis pour aller au Roc d'Enfer mais à cause d'une bonne quantité de neige tombé récemment nous avons préférer changer d'objectif et visiter les couennes des alentours de Bellevaux.

Pour commencer l'échauffement on s'est lancé dans le canyon du Frêne (120m, 3+). Ambiance canyon en glace avec passages délicat au dessus des vasques. En été certaines de ces vasques sont suffisamment profondes pour effectuer quelques sauts, alors lorsque la glace et fragile il est préférable de ne pas tenter de forcer le passage.

cascade-de-bellevaux 1211
Jean-François se régle dans la première longueur.

cascade-de-bellevaux 1213
Ensuite on arrive sur une vasque rarement gelé et qui oblige le contournement par les mottes de terre en rive droite pour rejoindre le second mur. La fameuse vasque vue du dessus.

cascade-de-bellevaux 1215
cascade-de-bellevaux 1214
JF dans le second mur de 25m pour finir l'échauffement.

cascade-de-bellevaux 1217
Ensuite on retrouve une succession de petits murs de glace lorsque les conditions permettent de les atteindre. Pour ce jour nous faisons demi-tour car nous n'avons pas envie de finir la journée en bain glaciale.

Cette cascade est bien ludique, bon parcours pour une initiation en glace Mis à part le passage des vasques il n'y a pas de grandes difficultés. Donc nous finissons avec l'eau à la bouche, il fallait trouver quelque chose d'autre pour combler la journée.

Alors direction les cascades de Ouatapan. Après une bonne marche d'approche, nous voilà aux pieds de deux beaux cigares d'environ 30m bien raides.

cascade-de-bellevaux 1221
C'est assez pauvre en glace et ça rend les cigares vraiment raide et impressionnant.

cascade-de-bellevaux 1222

En montant sur le cigare de gauche, celui-ci c'est fendu sur toute la base, du coup on c'est contenté de celui de droite un peu moins soutenu.

cascade-de-bellevaux 1229
cascade-de-bellevaux 1230

cascade-de-bellevaux 1231
Super moulinette dans le cigare de gauche.

Partager cet article

Repost 0

commentaires