Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

portraitDavid MORATILLE
Guide de Haute Montagne

Age:  36 ans

Passionné par la montagne, je la parcours sous toutes ses formes en professionnel comme en amateur.

Originaire de Haute-Savoie, j'ai rapidement été attiré par la montagne, ce qui m'a amené à arpenter les sommets du Mont blanc, des Fiz, des Aravis et du Chablais. Mais le plaisir n'a pas de frontières et me pousse assez souvent vers d'autres contrées.

Amateur de photos, j'essaye de réunir mes souvenirs afin de les faire partager à mes clients ou autres passionnés de montagne.

4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 18:01
Si jamais il vous arrive de vous ballader dans le bassin d'Argentière, votre regard ne peut ignorer l'imposante face nord des Droites et ses raides lignes de glace. L'éperon Tournier borde le coté gauche de cette face, la séparant du couloir Lagarde. C'est une course longue et complète: Rocher, mixte, glace, neige...
Aprés une nuit au refuge d'Argentière on se lance à l'assaut d'un peu plus de 1000m de face, pour commencer par 400m de rocher.

 

DU GRANIT!!!




























Aprés le rocher se succèdent le mixte et la glace.

les conditions et le poids des sacs nous ralentissent et nous sommes obligés de de bivouaquer.

















Les couleurs sont magnifiques le soir comme le matin.
Ce qui est sure, c'est qu'on est pas dérangé par les voisins.





Le réveil est un peu difficile mais il faut retourner au boulot alors on fait avec.

Ce qui est marquant c'est que l'on aperçoit le glacier d'Argentière quand on regarde entre les jambes.



























La beauté de l'arête sommitale.


















LE SOMMET!!! 4000m tout pile.




Après ça si vous avez encore du temps à perdre, soit je vous conseil d'allez grimper ou vous pouvez aussi voir la vidéo: Eperon Tournier (vidéo)

Repost 0
Published by Moms - dans ALPINISME
commenter cet article
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 17:02
Point culminant des Aravis, la Pointe Percée (2750m) offre un panorama magnifique. Son accès déja délicat en été, il devient quasiment une course d'alpinisme en hiver.
Le tracé vert est la partie possible à skier (pente 45° au dessus des barres rocheuses)


Approche en ski de randonnée depuis le col des Annes, petite pause au refuge Gramuset avant d'attaquer la face NW de la Pointe Percée.












Les skis sur le sac pour grimper la pente suspendue.




Petits passages mixtes et couloir de neige pour accéder à l'arête sommitale.


 

 Ambiance sur le fil, c'est énorme!!!!



















Et voilà c'est la croix, on peux mettre notre petite ligne sur le cahier local en profitant du panorama. Ensuite il faut descendre car ça chauffe( le 1er mai 2009)





Repost 0